Directement de la piste enneigée à la piste … de danse ?

C’est dans 99 jours que sera donné, à Val d’Isère, le coup d’envoi des Championnats du Monde de Ski Alpin (2 – 15 février 2009).

 

Après de nombreux retards à l’allumage, ayant notamment entrainé la démission du Président du Comité d’Organisation, Jean-Claude Killy, et un rappel à l’ordre de la Fédération Internationale de Ski, il semble que la station iséroise sera fin prête pour ce grand événement.

 

Mais même si l’optimisme reste de mise, Val d’Isère n’est pas à l’abri d’une nouvelle contrariété.

 

Si le centre sportif, principal objet de l’ire de la FIS, sera livré fin octobre et fin prêt pour le début de la compétition, c’est du côté de la piste de Solaise que les regards des observateurs se tournent. Et plus précisément vers son aire d’arrivée, où se dessine le destin des skieuses en quête de gloire.

On y assiste en effet depuis plusieurs semaines à la construction d’une … discothèque ! Le permis de construire de la « Doudoune » (c’est de circonstance !) avait, semble-t-il, été délivré par l’ancienne municipalité et « oublié » par l’équipe actuelle.

 

Un imprévu de plus dont se serait bien passé les organisateurs, qui préfèrent en rire, malgré la nécessité de décaler l’aire d’arrivée des épreuves féminines.

 

Reste à connaître l’opinion des skieuses qui verront peut-être d’un très bon œil la possibilité de pouvoir fêter leurs victoires directement sur des pistes moins enneigées !

 

Source : Le Parisien

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*