Paris 2024 invite ses supporters à s’engager … sportivement !

L’engagement ! C’est le violon d’Ingres de toute entreprise, organisation, institution qui cherche à fidéliser ses communautés et à démontrer l’engouement populaire qu’elle insuffle.

Dans le monde du sport, cet engagement est primordial car il est le symbole du sentiment d’appartenance que créé le sportif, le club ou la marque. Et lorsqu’il est question de candidature à l’organisation des Jeux Olympiques, l’engagement est synonyme de Graal !

Début avril, le GIP Paris 2024 a annoncé la création d’une application mobile baptisée Objectif Paris 2024. Conçu en collaboration avec Sport Heroes Group, à qui l’on doit notamment Running Heroes, l’objectif de cette plateforme est de susciter l’engagement des fans de sport derrière la candidature parisienne. Matérialisé par un grand nombre de challenges sportifs pour tous niveaux, la promesse est limpide : plus vous faites du sport et plus vous soutenez Paris 2024 (et plus vous avez de chances d’être récompensés !)

Dans les faits, l’application propose un premier objectif (parcourir 5 km) pour débloquer les challenges à même d’offrir des récompenses. Un objectif facilement atteignable (surtout qu’il est faisable en plusieurs fois !) qui devrait permettre de fédérer une communauté large. L’objectif est d’ailleurs facilité par la nature même de l’algorithme qui a fait le succès de Running Heroes qui compile les données de pratiquement toutes les applis de sport connectées.

  

Après le résultat mitigé rencontré par l’opération de financement participatif « Je Rêve des Jeux » mis en place aux prémices de la candidature hexagonale, et alors que LA 2024 se targue de s’appuyer sur une communauté de plus d’un million de fans Facebook (un chiffre soumis aux interrogations car atteint soudainement et très loin des standards du secteur – 238 000 fans pour Paris par exemple), Paris 2024 cherche à se démarquer tout en mettant en lumière l’élan Olympique de la France.

Le fait de valoriser l’activité physique comme preuve d’engagement auprès du dossier parisien et de s’appuyer sur une entreprise reconnue dans l’univers du running renforce l’objectif sous-jacent de la candidature : valoriser le sport comme ciment de la société Française.

Néanmoins, comme ce fût le cas pour l’opération de crowdfunding, l’écueil principal qui menace cette opération résulte dans la méconnaissance par le plus grand nombre du dispositif. Pour atteindre des chiffres de participations significatifs, Paris 2024 devra en effet fortement communiquer sur Objectif Paris 2024 pour que les amateurs de Running saute le pas et s’associe à cette initiative populaire.

La mise en avant du programme au Salon du Running, organisé en marge du Marathon de Paris qui se déroulera dimanche 9 mars, est une première étape de médiatisation intéressante qui devra en appeler d’autre pour toucher le Grand Public peu adepte aux longues distances.

Gageons que le GIP saura soutenir médiatiquement cette initiative afin d’en faire le succès escompté et de pouvoir ainsi mettre en avant cet engagement des Français auprès du CIO, particulièrement sensible aux chiffres démontrant l’implication de la population des pays candidats à l’organisation derrière le projet. Et que l’engagement des fans saura motiver le choix de l’instance internationale de s’engager auprès de Paris pour 2024 !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*