Louison Bobet, un grand nom au service des amateurs de vélo !

Toute personne qui s’intéresse un tant soit peu au cyclisme a entendu parler de Louison Bobet, l’un des plus grands cyclistes de l’après-guerreAlors, quand son neveu et son associé ont décidé de promouvoir l’élégance à la Française dans le cyclisme, le nom de ce grand champion est venu comme une évidence.

Lancée à l’été 2015, à l’occasion de l’étape arrivant à Mur de Bretagne, la marque s’appuie depuis sur des produits haut de gamme adaptés aux coureurs comme aux amateurs avec un leitmotiv : l’élégance à la française, à vélo et au delà.

Dès le début de cette aventure, les co-fondateurs ont également décidé de concevoir des maillots, cuissards et accessoires alliant design et innovation en s’appuyant sur des stylistes mode et en développant une technologie Double Jersey Merinos™. Cette matière unique est travaillée selon une structure en double jersey qui offre des performances inégalées en termes de confort (la douceur du contact direct de la laine mérinos avec la peau), de régulation thermique (pour protéger du frais comme du chaud) et de gestion de la transpiration (la laine hydrophobe évacue la transpiration côté polyester – le maillot reste sec), sans oublier le caractère naturellement antibactérien et anti-odeurs de la laine.

En 2018, Louison Bobet a décidé de lancer un nouveau maillot collector remémorant l’un des plus grands moments du cycliste français. Baptisé  » ALPES D’HUEZ – L’APOGEE DE L’OISANS « , ce maillot commémore l’épique étape passant par la Croix de Fer (comme le Tour le 19 juillet cette année, pour une étape finissant sur L’Alpes d’Huez) lors de laquelle Louison Bobet livra, à seulement 23 ans, une bataille d’anthologie face à l’Italien Bartali.

Outre sa collection Criterium Performance, spécialement conçue pour les cyclistes à la recherche de la performance avec des matériaux légers et ultra adaptés, Louison Bobet a développé une gamme plus adaptée aux cyclistes loisirs et urbains avec des produits qui peuvent être portés tous les jours sans donner l’impression de préparer le Tour de France !

 

Enfin, la petite marque qui monte (et qui se verrait bien un avenir à la Lacoste mais chut… il est trop tôt pour en parler) axe son développement sur le public féminin avec des produits conçus spécialement et l’ouverture à l’international en s’associant à des stores dédiés au cyclisme en Autriche, Suisse, Suède, Allemagne, Grande Bretagne et aux Etats Unis d’ici 2019.

On suivra avec attention le développement de cette pépite française dans les années à venir !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*