Le POPB est autorisé à changer de nom

 

Le Palais Omnisports de Paris Bercy, l’une des plus grandes salles de Paris qui accueille notamment le tournoi de tennis de Bercy, le tournoi de Paris de Judo et régulièrement des matchs de préparation de la NBA, pourrait bientôt changer de nom.

Le conseil de Paris a en effet autorisé le délégataire de gestion de l’enceinte parisien à recourir au naming. Cette pratique, courante en Angleterre mais assez rare en France – seul le Mans aura très prochainement un stade au nom d’un sponsor, le MMArena – pourrait se développer prochainement puisque les clubs de Lille et de Lyon réfléchissent à ce système de financement pour leurs futurs stades. Et avec la réception de l’Euro 2016, il y’a de très fortes chances que ces stades intéressent bon nombre de sponsors.

Pour en revenir à Bercy, cette décision a fait grincer des dents parmi les élus, et principalement les verts, qui voient d’un mauvais œil le fait d’adosser le nom d’un sponsor à l’une des salles mythiques de Paris. « Le Palais est le bien de tous les Parisiens, pas d’une quelconque multinationale, affirment les écologistes au Journal du Dimanche. Veut-on vraiment laisser un grand groupe industriel s’accaparer le rayonnement culturel et sportif de Paris? Ce choix est d’autant plus regrettable qu’il engage la ville sur longue durée, pour 30 à 35 ans, sans possibilité de retour en arrière. »

Personnellement, cette démarche de naming ne me choque pas outre mesure. Elle permet d’apporter de l’argent frais aux clubs et institutions qui gèrent les stades et les salles. Cependant, si elle est assez simple à mettre en place pour les stades et les salles nouvellement construits ou à venir (les stades de Lille, Lyon et Le Mans par exemple, ou encore l’Emirates Stadium d’Arsenal), c’est plus difficile pour des lieux historiques comme le stade Vélodrome, le Parc des Princes, Roland Garros. Les investisseurs qui voudraient procéder à ce type d’opération devraient alors faire preuve de beaucoup de diplomatie et de tact pour mener à bien ce changement de nom. Faute de quoi, ils s’attireraient les foudres des supporters, ce qui n’est jamais bon pour un club.

 Source : JDD.Fr

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*