Jeux Olympiques Inédits, d’Eric Mugneret

Qui se souvient que le croquet a été sport olympique ? Que Jean Bouin n’avait aucun lien avec le rugby ? Ou encore que l’équipe paralympique de basket espagnole a été destituée, aux JO de Sydney, car elle comprenait des athlètes valides ?

Ce sont toutes ces petites anecdotes croustillantes, drôles et émouvantes qu’Eric Mugneret, rédacteur en chef adjoint de Réponse à tout !, a regroupé dans son ouvrage « Jeux Olympiques Inédits », éd. Parole de Sport !

D’un format ultra compact, ce livre est une mine d’informations sur tout ce qui a fait l’histoire des Jeux. Un livre idéal pour briller en société !

«  Toutes ces petites anecdotes, ces petites histoires, c’est aussi ça la légende des Jeux ! « 

Cédric Gründler :Eric Mugneret, bonjour. Merci d’avoir bien voulu répondre à nos questions. Tout d’abord, comment vous est venue l’idée d’écrire ce livre ?

Eric Mugneret : Depuis tout petit, je suis un grand amateur de sport, et notamment des Jeux Olympiques, l’un des plus grands événements sportifs. A proximité des JO de Pékin, j’ai eu envie de traiter des JO sous un angle différent. Toutes ces petites anecdotes, ces petites histoires, c’est aussi ça la légende des Jeux !

C.G : Qu’est ce qui vous a le plus étonné, le plus surpris au cours de vos recherches ?

E.M : Tout d’abord l’évolution des sports représentés aux JO. A Paris, en 1900, il y avait notamment le croquet ou encore la lutte à la corde. Ce n’était pas vraiment des sports. Les Jeux se déroulaient sur 5/6 mois, à l’occasion de l’exposition universelle. Rien à voir avec les JO que l’on connait aujourd’hui !
Ce qui m’a également frappé, c’est les liens familiaux très forts qui, de tout temps, ont bercé les Jeux. Les JO, c’est souvent une histoire de famille, un héritage que l’on se transmet sur plusieurs générations.
Enfin, il y a ce cas de tricherie dans l’équipe paralympique de basket espagnole aux JO de Sydney. C’est l’une des plus grosses supercheries de l’histoire des Jeux et on n’en a presque pas parlé.

C.G : D’autres projets en perspective ?

E.M : J’aimerais faire un livre plus complet sur les Jeux Olympiques. Ecrire ce livre m’a donné envie d’aller plus loin dans mes recherches et de prendre plus de temps pour rédiger un ouvrage plus abouti.

C.G : Merci Eric d’avoir accepter de répondre à mes questions et bonne chance pour votre prochain livre.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*