FDJ poursuit son engagement auprès du sport féminin

Il y a quelques jours, FDJ annonçait la prolongation de son partenariat avec la Fédération Française de Handball jusqu’en 2020. Rien d’étonnant à cela, étant donné que le grand argentier du sport français est présent aux côtés des handballeurs tricolores depuis 2009. En revanche, cette annonce a confirmé une tendance lourde : son souhait de s’engager ardemment dans le sport féminin !

Dans les faits, le volet sociétal de ce partenariat s’articulera en effet autour du développement du sport féminin dans le cadre du plan de féminisation lancé par la fédération. FDJ parrainera en outre le mois « Hand pour Elles » qui permettra au grand public de découvrir les dispositifs dédiés pour encourager la pratique des femmes et remettra des Trophées « Hand pour Elles » pour valoriser les initiatives des clubs.

Ce n’est pas la première initiative récente de FDJ à destination du sport féminin. Courant avril, FDJ s’est associée à la plateforme de social sponsoring Sponsorise.me dans le but de créer une chaine 100 % dédiée au projets féminins. Jusqu’à fin décembre 2017, FDJ s’engage à soutenir 15 projets d’associations, de sportifs amateurs ou d’athlètes de haut niveau, ayant comme dénominateur commun le sport au féminin. Chaque mois, FDJ proposera au public de soutenir 2 projets sport au féminin. L’ensemble des projets qui atteindront leur financement et verront le jour recevront une dotation d’environ 20 % de l’objectif financier de la part de l’entreprise.

En fin d’année, un jury présidé par Sarah Ourahmoune, ambassadrice du programme FDJ , attribuera à l’un de ces projets le prix « Coup de cœur FDJ 2017 » qui permettra au projet de doubler le montant de sa collecte (dans la limite de 5000 euros).

Ces deux initiatives ne sont que les dernières briques d’un programme global de féminisation du sport : « Sport Pour Elles ». Lancé en mai 2016 à l’initiative de Stéphane Pallez, Présidente-Directrice Générale FDJ, il entend favoriser la pratique sportive féminine, le soutien du sport de haut-niveau féminin, la médiatisation du sport féminin en France et mobiliser les énergies pour faire évoluer les mentalités.

Il est intéressant de voir que ce programme n’était pas qu’un coup de communication et que, 1 an après son lancement, il continue à s’enrichir de nouveaux dispositifs à même de faire changer le regard sur le sport féminin et de l’ancrer enfin de plein pieds dans les habitudes de consommation du sport. Une tache pas évidente de prime abord mais qui, en s’installant dans la durée, pourrait s’inscrire peu à peu dans les mentalités.

1 Rétrolien / Ping

  1. FDJ ouvre les Champs Elysées aux femmes lors du Tour de France

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*